Archives de l’auteur : Ilaria Andreoli

DIGA

L’objet de ce carnet est un champ scientifique nouveau : la génétique artistique, à la croisée de l’histoire de l’art et de la génétiques. Pour décrire et identifier les œuvres d’art, les vocabulaires professionnels utilisés forment une terminologie consensuelle. Ce n’est pas le cas pour l’immense domaine de leur genèse et des archives de la création. Dans ce champ, les notions demeurent floues, les fonds restent à inventorier et les vocabulaires varient d’une langue à l’autre, jusqu’à l’intraduisible. Or ces documents préparatoires, dont l’étude génétique renouvelle l’histoire de l’art, constituent une part grandissante des recherches et des expositions internationales qui ont pour vocation de faire comprendre la création comme processus.