ITEM, Équipe « Histoire de l’art: processus de création et genèse de l’œuvre », compte-rendu de la réunion du 14 avril 2015, à l’ENSBA

Par Pierre-Marc De Biasi et Richard Walter

Sujets traités :
1) Exposé d’Eric Pagliano, qui présent une intervention intitulée: Commencer / Comment c’est “Se servir des idées d’autrui” (Armenini) et les modifier.
2)  Intervention de Dominique de Font-Réaulx, du Musée Delacroix de Paris.

2) La recherche de la nouveauté est à l’époque moderne un exercice paradoxal. Tout artiste s’inscrit dans une tradition qu’il se doit de respecter. Choisir de représenter tel sujet, c’est ainsi reprendre une ou des formules s’insérant dans une histoire dispositionnelle des formes constitutive d’une iconographie donnée.
Mais  c’est aussi faire œuvre d’originalité en mettant en place de nouvelles solutions figuratives en matière de disposition. C’est là où se situe le paradoxe. C’est justement à cet endroit que se place son analyse, au point et au moment précis où l’artiste déjà muni de son sujet – choisi par lui-même ou résultant d’une commande – s’apprête à le mettre en forme en réutilisant et en démembrant des formes empruntées.

3) Dominique de Font-Réaulx, du Musée Delacroix de Paris, nous propose un projet de coopération qui peut intéresser l’équipe et des jeunes chercheurs: une édition critique et génétique des textes littéraires inédits de jeunesse de Delacroix. Des reproductions de ces manuscrits, désormais tous numérisés, sont présentées.