ITEM, Équipe « Histoire de l’art: processus de création et genèse de l’œuvre », compte-rendu de la réunion du 19 décembre 2014, à l’ENSBA

Par Ilaria Andreoli et Pierre-Marc De Biasi

Sujets traités:
1) Avancement du projet DIGA
2) Journée Ingres

Présents: Ilaria Andreoli, Lizzie Boubli, Pierre-Marc De Biasi, Pascale Cugy, Anne Herschberg-Pierrot,  Ségolène  Le  Men,  François-René  Martin,  Eric  Pagliano,  Anne Ritz-Guilbert, Richard Walter, Henri Zerner.
Excusés : Marianne Jakobi, Monique Sicard.

1) DIGA
Richard Walter nous a présenté l’état actuel des outils informatiques déjà disponibles pour les projets DIGA (base des donnés et blog sur Hypotheses.org). Le blog sera une vitrine de la recherche en cours, il se compose donc de contenus et d’annonces. Ils sont classés par date et par mot-clef.
La base de données est entièrement modifiable. Elle se fonde sur une fiche légère à laquelle peut être associée une (ou plusieurs) image(s) et différentes ressources (citations, définitions, traductions, bibliographie); Il faudra prévoir une rubrique pour les liens internet, et régler le problème du titre pour l’accès à l’image. Henri Zerner fait remarquer que la technique et la date doivent faire partie des critères d’accès aux images. Ségolène Le Men rappelle que les titres changent à travers le temps et que plutôt que « domaine culturel » il faudra employer les termes « médium » et « support ». L’un et l’autre attirent l’attention sur le repérage des objets associant texte et images (illustrations, affiches etc.) et sur les catégories de marque et de signature en matière d’estampe ou autres : ces indicateurs doivent être ajoutés à la fiche. La fiche ne propose pour l’instant que des catégories générales. Un accord général se fait pour que l’arborescence  de  la  base  de  données  comprenne  des  sous-catégories divisées  en sous-listes.
D’ici fin 2015 il sera bon de pouvoir présenter publiquement une liste de 10 à 15 concepts développés. Une première liste a été mise sur le blog, elle peut être commentée par tous. Dès que les demandes de modifications auront été réalisées sur la fiche et que les bugs auront été corrigés, Richard envoie l’adresse de la base à tous pour tests, critiques, déconstructions et reconstructions.
L’usage des premiers éléments du « Dictionnaire de génétique » en cours d’élaboration est vivement recommandé, ainsi que celui du «Dictionnaire des beaux-arts de Delacroix » de Anne Larue (Hermann,
1996).
Pour alimenter la base de données, un sujet de stage a été construit par Richard. Engager un stagiaire pour alimenter la base de données ne parait rentable que pour une durée de trois mois. Dès validation de la fiche, elle a été diffusée auprès de l’École du Louvre mais aussi de Paris Ouest.

2) Journée Ingres
Le nouveau séjour d’étude collectif  à Montauban est envisagé et pourra être proposé à Florence Viguier directrice du Musée Ingres. Pour cette deuxième campagne chacun pourra choisir un dossier personnel à développer pendant le séjour. Ces recherches pourraient être présentées lors d’une journée d’étude à l’ENSBA.


Cette entrée a été publiée dans Comptes-rendus de séminaire, et marquée avec , , le par .

À propos Alice Legé

Après avoir obtenu une licence en Sciences du Patrimoine Culturel à l’Università Statale de Milan, Alice Legé poursuit ses études avec un master en Histoire de l’art et Muséologie à l'École du Louvre. Passionnée d’histoire de l’art de la Renaissance et d’historiographie, elle travaille notamment sur les rapports entre les collectionneurs italiens et français au XIXème siècle. Contact