Archives par étiquette : DIGA

Entretien avec Marianne Jakobi autour du projet DIGA

Propos recueillis par Juliette Eyméoud

Lundi 15 juin 2015, nous rencontrons Marianne Jakobi, professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand et membre de l’équipe Génétique Artistique de l’ITEM. Spécialiste de titrologie, cette chercheuse participe au projet DIGA dont elle nous a parlé dans lors de cette rencontre. 

M. Jakobi, J. Dieudonné, Dubuffet, Editions Perrin, 2007

M. Jakobi, J. Dieudonné, Dubuffet, Editions Perrin, 2007

C’est dans le cadre de son DEA que Marianne Jakobi se confronte, pour la première fois, à la question du titre. À travers l’exemple particulier de Jean Dubuffet, elle s’intéresse au processus d’élaboration des titres. Dubuffet est le seul artiste, avec Picasso, à avoir réalisé un catalogue raisonné de son œuvre, en pratiquant ce qu’il nomme lui-même la titraison. Allocataire monitrice à l’université de Paris 1-Sorbonne, Marianne Jakobi donne alors une nouvelle ampleur à la question des titres en créant une base de données pour répertorier près de 10 000 œuvres de Dubuffet. C’est à cette époque que la génétique artistique intègre et renouvelle son travail de doctorat. Pierre Marc de Biasi et Ségolène Le Men lui proposent alors de codiriger un séminaire de l’Ens, intitulé « La fabrique du titre » ; séminaire dont les conclusions ont été publiées chez Cnrs-Editions en 2012. Continuer la lecture

Titrologie: une nouvelle approche génétique

Par Alice Legé

P.M. de Biasi, M. Jakobi, S. Le Men, La Fabrique du titre, Paris, 2012

P.M. de Biasi, M. Jakobi, S. Le Men, La Fabrique du titre, Paris, 2012

Au sein du projet DIGA, un domaine de recherche voisin de la terminologie critique gagne en visibilité : la Titrologie. L’étude fonctionnelle, structurale et génétique des titres, de leur histoire et de leur attribution apporte des éléments nouveaux à la connaissance des arts plastiques. Parmi les processus de création artistique, le titre constitue une médiation essentielle et mal connue entre l’œuvre, son contexte et sa réception : considéré jusqu’à présent comme il devient aujourd’hui des points de tension majeurs. Qu’en est-il de cette nécessité de nommer l’œuvre ? Comment penser la productivité génétique de ce choc réciproque entre l’écriture et le monde des images ?

Marianne Jakobi et Pierre-Marc de Biasi nous parlent aujourd’hui de cette discipline qui a fait ses premiers pas grâce à leurs travaux : un séminaire de trois ans à l’ENS, des colloques, des journées d’étude et des ouvrages, publiés notamment par CNRS Editions. Continuer la lecture

Ilaria Andreoli et le défi de la génétique artistique

Propos recueillis par Alice Legé

Ilaria Andreoli est docteur en histoire de l’art moderne, elle enseigne l’Histoire et techniques de l’illustration à l’Université de Caen, au sein du master en Éditions et mémoire des textes.

Ilaria Andreoli, Exercices furieux, 2013

Ilaria Andreoli, Exercises furieux, 2013

Membre de l’équipe d’Histoire de l’art, processus de création et genèse de l’œuvre de l’ITEM, elle est spécialisée en histoire de la gravure et de l’illustration du livre à la Renaissance. Après une maîtrise en Histoire de l’art moderne, un diplôme de spécialisation en Histoire de l’art médiévale et moderne à l’Université de Gênes et un DEA en Histoire moderne de l’Université Lumière Lyon 2, elle a soutenu une thèse codirigée par l’Université de Lyon et l’Université Ca’ Foscari de Venise.
Grâce à de nombreuses bourses de recherche en Europe et aux États-Unis (dont celles de la Ville de Paris, de l’Houghton Library et de Villa i Tatti de l’Université de Harvard ou celle du Centro Vittore Branca de la Fondazione Cini de Venise) elle a pu étudier et rassembler un important corpus à propos du passage du manuscrit à l’imprimé, de la relation entre le texte et l’image, ou encore de la circulation en Europe des modèles dans la xylographie dans le premier siècle de l’imprimerie. Elle a partiellement exploité ce corpus dans ses nombreux articles.

Continuer la lecture

Autour de DIGA, rencontre avec Pierre-Marc de Biasi

Propos recueillis par Alice Legé

PMdB

Pierre-Marc de Biasi, équipe d’histoire de l’art (ITEM)

Spécialisé en génétique littéraire et auteur de nombreux textes théoriques sur l’analyse des manuscrits modernes et la genèse de l’œuvre, Pierre-Marc de Biasi est un des principaux promoteurs du projet de Données internationales de génétique artistique (DIGA). Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud et de l’École des Beaux-arts de Paris, il est directeur de recherche CNRS à l’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM), laboratoire qu’il a dirigé entre 2006 et 2013. Outre ses activités de recherche, Pierre-Marc de Biasi s’occupe également d’édition (notamment en dirigeant plusieurs collections chez CNRS éditions), de radio (France Culture comme producteur délégué), de cinéma et de télévision (comme scénariste), tout en poursuivant son travail de plasticien (50 expositions, 7 commandes publiques depuis 1980).
Suite à une récente réunion où nous l’interrogions sur son itinéraire scientifique, nous vous proposons aujourd’hui quelques extraits d’une discussion sur les enjeux de la base DIGA, à travers lesquels Pierre-Marc de Biasi nous fait partager ses impressions, ses espoirs et ses attentes.

Continuer la lecture

La génétique et le dessin avec Eric Pagliano

Le plaisir au dessin, exposition au musée des Beaux Arts de Lyon du 12 octobre 2007 au 14 janvier 2008 par Eric Pagliano, Sylvie Ramond et Jean-Luc Nancy commissaires d'expositions

Le plaisir au dessin, exposition au musée des Beaux Arts de Lyon du 12 octobre 2007 au 14 janvier 2008 par Eric Pagliano, Sylvie Ramond et Jean-Luc Nancy commissaires d’expositions

Par Marion Herbaut 

Lundi 8 juin 2015, nous rencontrons Eric Pagliano, conservateur au C2RMF, connaisseur et membre de l’équipe Histoire de l’art. Processus de création et genèse de l’oeuvre de l’ITEM.

Il étudie le dessin depuis plus de quinze ans. Après sa formation à l’INP, il est nommé conservateur au Musée des Beaux Arts d’Orléans. Il étudie et inventorie le fond de dessins italiens légué en 1922 par Paul Fourché. En 2003 il organise l’exposition De Venise à Palerme : dessins italiens du musée des beaux-arts d’Orléans avec plus de quatre cent dessins ainsi que Plis et drapés dans les dessins français des XVIIeme et XVIIIème siècles du musée des beaux-arts d’Orléans en 2005.

Continuer la lecture

ITEM, Équipe « Histoire de l’art: processus de création et genèse de l’œuvre », compte-rendu de la réunion du 14 avril 2015, à l’ENSBA

Par Pierre-Marc De Biasi et Richard Walter

Sujets traités :
1) Exposé d’Eric Pagliano, qui présent une intervention intitulée: Commencer / Comment c’est « Se servir des idées d’autrui » (Armenini) et les modifier.
2)  Intervention de Dominique de Font-Réaulx, du Musée Delacroix de Paris. Continuer la lecture

ITEM, Équipe « Histoire de l’art: processus de création et genèse de l’œuvre », compte-rendu de la réunion du 30 janvier 2015, à l’ENSBA

Par Ilaria Andreoli et Pierre-Marc De Biasi

Sujets traités:
1) La Genèse du titre
2) Présentation de deux nouveaux ouvrages
3) Observatoire du titre

Continuer la lecture

ITEM, Équipe « Histoire de l’art: processus de création et genèse de l’œuvre », compte-rendu de la réunion du 19 mai 2014, à l’ENSBA

Par Pierre Marc De Biasi et Richard Walter

Sujets traités:
1) Bibliothèque du projet DIGA
2) Journées INGRES
3) Fiches Concept
4) Exemples de traitement d’un concept

Continuer la lecture

ITEM, Équipe « Histoire de l’art: processus de création et genèse de l’œuvre », compte-rendu de la réunion du 14 avril 2014, à l’École du Louvre

Par Ilaria Andreoli et Pierre-Marc De Biasi

Sujets traités:
1) Délimitation des périmètres  du projet
2) Liste provisoire des entrées
3) Journées INGRES à Montauban

Continuer la lecture

ITEM, Équipe « Histoire de l’art: processus de création et genèse de l’œuvre », compte-rendu de la réunion du 4 mars 2014, à l’ENSBA

Par Ilaria Andreoli et Pierre-Marc de Biasi

Projet DIGA (Dictionnaire International de Génétique Artistique), sujets traités:
a)
le protocole  de  travail  (identification  des  termes  et  des  concepts  et  périmètres disciplinaires, chronologiques et méthodologiques).
b) l’outil de travail, dont la conception et la réalisation seront réalisées grâce à l’aide précieuse de Richard Walter. Continuer la lecture

ITEM, Équipe « Histoire de l’art: processus de création et genèse de l’œuvre », compte-rendu de la réunion du 27 janvier 2014, à l’ENSBA

Par Ilaria Andreoli et Pierre-Marc de Biasi

Présents : Ilaria Andreoli, Claire Barbillon, Pierre-Marc de Biasi, Lizzie Boubli, Anne Ritz-Guilbert, Marianne Jakobi, Ségolène Le Men, François René Martin, Neville Rowley, Nathan Schlanger, Monique Sicard, Richard Walter.
Excusé : Anne Herschberg Pierrot, Pierre Wat.

Après un tour de table, Pierre-Marc de Biasi présente les projets financé inscrits dans le programme d’activités de l’ITEM pour 2014-2015 et d’autres, auxquels l’ITEM participe, qui sont susceptibles d’être intégrés dans le futur.

Continuer la lecture