Archives mensuelles : novembre 2016

Séminaire Anthropologie comparée de l’esquisse, 2016-2017

Anthropologie comparée de l’esquisse. Pratiques, esthétiques et  circulations  des dessins,  plans, ébauches

Musée du quai Branly – EHESS, dans le cadre du pôle « création et processus créatifs » du LabexCAP.

Coordination : Yolaine Escande, Denis Vidal

« L’étude des dessins et des esquisses a été menée le plus souvent dans un cadre  occidental, intéressant en priorité les historiens de l’art, de l’architecture, ou le domaine esthétique. Notre approche se voudrait différente. Nous entendons, d’une part, ouvrir largement l’enquête, en examinant le rôle et le sens que prennent dessins, plans et ébauches dans différentes cultures et civilisations (Chine et Asie du Sud, en particulier) et comment ils circulent entre ces dernières.  Mais nous voudrions aussi commencer à fonder une anthropologie comparée de l’esquisse, en mettant en évidence les formes très diverses que cette dernière peut prendre selon les domaines et les contextes où on en étudie le sens et la pratique. On s’intéressera ainsi, aussi bien, aux formes graphiques de l’esquisse (tracés, brouillons, plans, dessins, schémas, etc.) qu’à toutes les autres  modalités que cette dernière peut prendre (maquettes, prototypes, ébauches, gabarits, animations, simulations, etc.) et dont l’étude est souvent restée confinée, jusqu’alors, à  des cercles très spécialisés. »

Programme et renseignements

Le Musée-atelier, journée d’études

On nous signale la tenue d’une journée d’étude le mardi 22 novembre 2016, au musée Delacroix. Consacrée au « Musée-atelier. Enjeux de la représentation du grand homme et de ses lieux », elle est dirigée par Charlotte Chastel-Rousseau, Dominique de Font-Réault et Anne Krebs.

Consulter le programme

La Porte de l’Enfer – Journée d’études – 18 novembre 2016

Nous attirons votre attention sur la journée d’études organisée par le Musée Rodin à l’occasion de l’exposition « L’Enfer selon Rodin » (18 octobre 2016 – 22 janvier 2017) qui documente la longue genèse de la Porte de l’Enfer, œuvre ultime et inachevée du sculpteur. Organisée par Hélène Pinet et Hélène Zanin, sous la responsabilité de François Blanchetière, conservateur du patrimoine et commissaire de l’exposition, elle a eu lieu dans l’auditorium du musée le 18 novembre 2016.

Continuer la lecture

Génétique éditoriale de la première modernité – « Publier en ligne les variantes éditoriales des textes de la première modernité : enjeux, méthodes et outils »

Marque typographique de Josse Bade (détail), Scripta oxoniensia in quatuor Sententiarum libros. Paris, Josse Bade, 1519.

Marque typographique de Josse Bade (détail), Scripta oxoniensia in quatuor Sententiarum libros. Paris, Josse Bade, 1519.

Nous avons le plaisir de vous annoncer un nouveau séminaire. Sa thématique peut intéresser toutes celles et tous ceux qui sont sensibles aux problématiques d’édition numérique de corpus complexes.

Il est organisé à l’ITEM par Anne Réach-Ngô (Université de Haute-Alsace, IUF) et Richard Walter (ITEM) :
Génétique éditoriale de la première modernité
« Publier en ligne les variantes éditoriales des textes de la première modernité : enjeux, méthodes et outils » Continuer la lecture

Pascale Cugy

Nous portons à votre attention certaines publications de notre collègue, Pascale Cugy, intéressant notre champ d’études.

  • « Variations européennes autour des gravures de mode parisiennes. Commerce, copies et adaptations d’images d’habits sous le règne du Roi-Soleil », Studiolo, n° 13, à paraître en décembre 2016.
  • « À propos de la fabrication des “bonnarts”. Notes sur le recueil Masson de l’École nationale supérieure des beaux-arts (Mas. 1295, vers 1702-1711) », Les Cahiers d’Histoire de l’Art, n° 13, 2015, p. 79-88.
  • « The Album Elye in the Louvre : Claude Simpol, Matthieu Elye, Bernard Picart, and Jean Mariette » (en collab. avec Barbara Brejon de Lavergnée), Master Drawings, vol. 51, n° 4, 2013, p. 451-470.
  • « L’homme-livre et le médecin. Évolution du dessin d’une gravure demi-fine publiée par Nicolas Ier de Larmessin », Nouvelles de l’estampe, n° 244, automne 2013, p. 4-18.

Liste des publications_de Pascale_Cugy

Continuer la lecture

Da Parigi a Venezia. La biblioteca d’incunaboli e cinquecentine figurati veneziani di Victor Masséna, principe di Essling.

Nous avons le plaisir de vous annoncer cette conférence de notre collègue Ilaria Andreoli à la Fondation Cini (Venise) :

 » Da Parigi a Venezia. La biblioteca d’incunaboli e cinquecentine figurati veneziani di Victor Masséna, principe di Essling.

Ilaria Andreoli, vincitrice della borsa di studio in memoria di Bruno Visentini, presenta i risultati della sua ricerca sulla personalità e la biblioteca del principe d’Essling, il cui nucleo veneziano è stato acquisito da Vittorio Cini ed è oggi conservato nel « tesoro » della Manica Lunga.

Parteciperà Giancarlo Petrella, autore del volume À la chasse au bonheur: i libri ritrovati di Renzo Bonfiglioli e altri episodi di storia del collezionismo italiano del Novecento, Firenze, Olschki, 2016.

Venezia, Isola di San Giorgio Maggiore, Sala Barbantini
11 novembre 2016, ore 17 « 

Colloque « La génétique des textes et des formes : L’œuvre comme processus » (2 – 9 septembre 2010)

On vous signale la présentation en ligne du colloque « Génétique des textes et des formes : L’œuvre comme processus », qui s’est tenu à Cerisy en 2010 (2 – 9 septembre) et dont les actes vont bientôt être publiés.

Accéder au programme

Interventions intéressant notre domaine de recherche :

  • Pierre-Marc de BIASI: Une discipline à vocation transversale: la génétique comme science des processus
  • Ségolène LE MEN: Illustration et génétique: texte, image et intermédialité
  • Cédric LESEC: Processus de représentation de l’image de l’artiste. Étude de cas entre textes et photographies
  • Olfa MEZIOU BACCOUR: Le style… pour une approche génétique de l’architecture
  • Atsushi MIURA: Séparation et résonance: peinture et écriture en Occident et en Extrême-Orient
  • Monique SICARD: Pour une approche génétique de la photographie
  • Ximena VENGOECHEA: Matisse et l’origine

Journées d’études à Venise, 3 – 6 octobre 2016

La Fondation Cini (Venise) a accueilli l’équipe « Histoire de l’Art » de l’ITEM pour un séjour d’études, du 3 au 6 octobre 2016. Cette première réunion de l’année universitaire 2016 – 2017 était l’occasion de tirer un bilan de l’évolution des différents projets ainsi que de planifier les travaux pour l’année à venir.

Ordres du jour :

– Publications et colloques en préparation

– Avenir de la base de données DIGA

– Organisation d’un séminaire de travail pour l’année 2016-2017

Le sujet principal du séminaire était de faire le point sur le projet de dictionnaire de génétique artistique. Associant définitions et études de cas, il étudiera une sélection de notions clés pour l’étude génétique, propres aux différents domaines des arts-plastiques (arts graphiques, peinture, sculpture, architecture, photographie). Il pourra être considéré comme un extrait significatif de la base DIGA, dont le développement se poursuit indépendamment.

On rappelle à cette occasion le projet de colloque international sur l’esquisse, prévu pour 2018. À venir également, la publication des actes du colloque de 2010 (La génétique des textes et des formes : L’œuvre comme processus). On signale en outre la publication imminente de l’ouvrage de Lizzie Boubli consacré à l’esquisse (CNRS Éditions).

Liste des participants : Ilaria Andreoli, Gabrielle Andries, Pierre-Marc De Biasi, Lizzie Boubli, Pascale Cugy, Marianne Jakobi, Ségolène Le Men, François-René Martin, Éric Pagliano, Floriane Philippe, Richard Walter.