Archives de catégorie : Colloques & Séminaires

Les événements qui traitent de génétique artistique.

Colloque international « Une nouvelle histoire de la critique d’art à la lumière des humanités numériques ? », 17 au 19 mai 2017

On nous signale la tenue d’un colloque international les 17, 18 et 19 mai 2017, à l’École du Louvre, la Galerie Colbert et l’École des Chartes. Intitulé « Une nouvelle histoire de la critique d’art à la lumière des humanités numériques ? », il est organisé par l’équipe de recherche du programme Bibliographies de critiques d’art francophones.

Le programme, financé par le Labex CAP, la Comué Hésam, l’Université Paris 1 et l’HiCSA, est arrivé récemment à son terme, avec la mise en ligne de la base de données Bibliographies des critiques d’art français, accessible à cette adresse : critiquesdart.univ-paris1.fr. Une journée d’études inaugurale de lancement du site et de la base aura lieu le 31 mars 2017 à l’auditorium de l’INHA.

Journée d’étude « Atelier / ateliers » (Musée du Louvre), 18 mars 2017

Le Musée du Louvre, en partenariat avec l’École nationale supérieure des Beaux-Arts, l’École normale supérieure, le musée d’Orsay et l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, organise une journée d’étude sur la notion d’atelier. Celle-ci s’inscrit dans le cadre d’un programme de recherche, en partenariat avec le Musée Delacroix (Dominique de Font-Réaulx) et le Département des peintures (Charlotte Chastel).

Elle aura lieu le 18 mars 2017 à partir de 9h30, dans l’Auditorium du Louvre (entrée libre).

« Cette journée veut revisiter la notion d’atelier, dans un cadre chronologique et géographique large, sous forme de quatre sessions de discussion sur les thèmes de la signature, du lieu, de la muséographie et de l’imaginaire.
En conclusion et pour élargir davantage le champ de la réflexion, le grand historien Carlo Ginzburg parlera de « son » atelier avec le documentariste Jean-Louis Comolli qui pendant plusieurs mois a filmé les différentes étapes de l’un de ses chantiers de recherches. »

Plus d’informations

Présentation – FLIM / Flaubert et les pouvoirs de l’image

FLIM / Flaubert et les pouvoirs de l’image

Dans le cadre du programme « Flaubert et les pouvoirs de l’image », financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR 2013-2016), l’équipe Flaubert de l’ITEM a le plaisir de vous inviter à une présentation publique de la base iconographique réunie sur Flaubert :
le vendredi 24 février 2017 de 15h30 à 17h30
au Centre Pouchet du CNRS (59 rue Pouchet, 75017 Paris, salle 159)

Journée d’étude LexArt – 25 janvier 2017

Le projet LexArt, consacré à l’étude du vocabulaire artistique aux XVIIe et XVIIIe dans le nord de l’Europe, organise une journée d’étude à l’INHA (salle Vasari), le 25 janvier 2017 (9h30-17h). Y seront présentées des communications de l’équipe et du comité scientifique du projet.

Consulter le programme

Le site du projet LexArt

L’œuvre d’art dans sa matérialité, séminaire au Centre allemand d’histoire de l’art

La dernière journée du séminaire « Autorités de l’histoire de l’art, du réalisme au réel », organisé avec Mathilde Arnoux, Clément Layet et Lena Baader au Centre allemand d’histoire de l’art, a lieu le 16 décembre 2016, de 14h à 18h. Une première partie (14h-16h), composée de trois interventions, est consacrée au thème suivant : « L’oeuvre d’art dans sa matérialité : actualité des recherches », puis une seconde partie (16h-18h) laisse place à la présentation des travaux des étudiants et à une discussion sur ce séminaire.

Voici les sujets des trois interventions :

– François-René Martin, « Le retable d’Issenheim de Grünewald, histoire matérielle et restauration »

-Frédérique Desbuissons, « Les actualisations de L’atelier de Gustave Courbet »

– Bénédicte Trémolières, « Éléments pour une histoire matérielle de l’impressionnisme : la série des Cathédrales de Claude Monet »

Des ruines en héritage – Journée d’étude, 15 décembre 2016

Nous vous signalons cette journée d’étude organisée par nos collègues au Centre allemand d’histoire de l’art, le 15 décembre de 9h30 à 13h15. Intitulée « Des ruines en héritage : temps long et survivances de la Seconde Guerre Mondiale », elle s’inscrit dans un programme de recherches mené par l’ITEM, l’École nationale supérieure des beaux-arts et l’Université Paris 1, en partenariat avec le Centre allemand d’histoire de l’art.

Consulter le programme

Quelles traces pour l’histoire de l’art et l’archéologie ? – Journée d’étude

Le 4 avril 2017, se tiendra à la MSH de Clermont-Ferrand une journée d’étude intitulée « Quelles traces pour l’histoire de l’art et l’archéologie ? ». Elle est consacrée à la notion génétique de « trace », dans une approche transdisciplinaire.

« Cette journée d’étude se situe dans le prolongement de questionnement diachroniques et pluridisciplinaires sur l’articulation entre art, artiste, artisan1 et, sur la transmission des techniques, des théories et des images, et dans le cadre de travaux transdisciplinaires du thème 1 « Genèse de l’œuvre », de l’axe 2 « Processus des créations, usages et langages des arts » du CHEC.

Organisée par Catherine Breniquet, Fabienne Colas-Rannou et Marianne Jakobi, enseignants-chercheurs au département d’Histoire de l’art et d’archéologie de l’Université Blaise –Pascal et membre du CHEC, cette journée d’étude s’adresse aux doctorants, jeunes chercheurs et chercheurs confirmés. »

Consulter l’argument

Séminaire Anthropologie comparée de l’esquisse, 2016-2017

Anthropologie comparée de l’esquisse. Pratiques, esthétiques et  circulations  des dessins,  plans, ébauches

Musée du quai Branly – EHESS, dans le cadre du pôle « création et processus créatifs » du LabexCAP.

Coordination : Yolaine Escande, Denis Vidal

« L’étude des dessins et des esquisses a été menée le plus souvent dans un cadre  occidental, intéressant en priorité les historiens de l’art, de l’architecture, ou le domaine esthétique. Notre approche se voudrait différente. Nous entendons, d’une part, ouvrir largement l’enquête, en examinant le rôle et le sens que prennent dessins, plans et ébauches dans différentes cultures et civilisations (Chine et Asie du Sud, en particulier) et comment ils circulent entre ces dernières.  Mais nous voudrions aussi commencer à fonder une anthropologie comparée de l’esquisse, en mettant en évidence les formes très diverses que cette dernière peut prendre selon les domaines et les contextes où on en étudie le sens et la pratique. On s’intéressera ainsi, aussi bien, aux formes graphiques de l’esquisse (tracés, brouillons, plans, dessins, schémas, etc.) qu’à toutes les autres  modalités que cette dernière peut prendre (maquettes, prototypes, ébauches, gabarits, animations, simulations, etc.) et dont l’étude est souvent restée confinée, jusqu’alors, à  des cercles très spécialisés. »

Programme et renseignements

Le Musée-atelier, journée d’études

On nous signale la tenue d’une journée d’étude le mardi 22 novembre 2016, au musée Delacroix. Consacrée au « Musée-atelier. Enjeux de la représentation du grand homme et de ses lieux », elle est dirigée par Charlotte Chastel-Rousseau, Dominique de Font-Réault et Anne Krebs.

Consulter le programme

La Porte de l’Enfer – Journée d’études – 18 novembre 2016

Nous attirons votre attention sur la journée d’études organisée par le Musée Rodin à l’occasion de l’exposition « L’Enfer selon Rodin » (18 octobre 2016 – 22 janvier 2017) qui documente la longue genèse de la Porte de l’Enfer, œuvre ultime et inachevée du sculpteur. Organisée par Hélène Pinet et Hélène Zanin, sous la responsabilité de François Blanchetière, conservateur du patrimoine et commissaire de l’exposition, elle a eu lieu dans l’auditorium du musée le 18 novembre 2016.

Continuer la lecture

Génétique éditoriale de la première modernité – « Publier en ligne les variantes éditoriales des textes de la première modernité : enjeux, méthodes et outils »

Marque typographique de Josse Bade (détail), Scripta oxoniensia in quatuor Sententiarum libros. Paris, Josse Bade, 1519.

Marque typographique de Josse Bade (détail), Scripta oxoniensia in quatuor Sententiarum libros. Paris, Josse Bade, 1519.

Nous avons le plaisir de vous annoncer un nouveau séminaire. Sa thématique peut intéresser toutes celles et tous ceux qui sont sensibles aux problématiques d’édition numérique de corpus complexes.

Il est organisé à l’ITEM par Anne Réach-Ngô (Université de Haute-Alsace, IUF) et Richard Walter (ITEM) :
Génétique éditoriale de la première modernité
« Publier en ligne les variantes éditoriales des textes de la première modernité : enjeux, méthodes et outils » Continuer la lecture

Colloque « La génétique des textes et des formes : L’œuvre comme processus » (2 – 9 septembre 2010)

On vous signale la présentation en ligne du colloque « Génétique des textes et des formes : L’œuvre comme processus », qui s’est tenu à Cerisy en 2010 (2 – 9 septembre) et dont les actes vont bientôt être publiés.

Accéder au programme

Interventions intéressant notre domaine de recherche :

  • Pierre-Marc de BIASI: Une discipline à vocation transversale: la génétique comme science des processus
  • Ségolène LE MEN: Illustration et génétique: texte, image et intermédialité
  • Cédric LESEC: Processus de représentation de l’image de l’artiste. Étude de cas entre textes et photographies
  • Olfa MEZIOU BACCOUR: Le style… pour une approche génétique de l’architecture
  • Atsushi MIURA: Séparation et résonance: peinture et écriture en Occident et en Extrême-Orient
  • Monique SICARD: Pour une approche génétique de la photographie
  • Ximena VENGOECHEA: Matisse et l’origine

Journées d’études à Venise, 3 – 6 octobre 2016

La Fondation Cini (Venise) a accueilli l’équipe « Histoire de l’Art » de l’ITEM pour un séjour d’études, du 3 au 6 octobre 2016. Cette première réunion de l’année universitaire 2016 – 2017 était l’occasion de tirer un bilan de l’évolution des différents projets ainsi que de planifier les travaux pour l’année à venir.

Ordres du jour :

– Publications et colloques en préparation

– Avenir de la base de données DIGA

– Organisation d’un séminaire de travail pour l’année 2016-2017

Le sujet principal du séminaire était de faire le point sur le projet de dictionnaire de génétique artistique. Associant définitions et études de cas, il étudiera une sélection de notions clés pour l’étude génétique, propres aux différents domaines des arts-plastiques (arts graphiques, peinture, sculpture, architecture, photographie). Il pourra être considéré comme un extrait significatif de la base DIGA, dont le développement se poursuit indépendamment.

On rappelle à cette occasion le projet de colloque international sur l’esquisse, prévu pour 2018. À venir également, la publication des actes du colloque de 2010 (La génétique des textes et des formes : L’œuvre comme processus). On signale en outre la publication imminente de l’ouvrage de Lizzie Boubli consacré à l’esquisse (CNRS Éditions).

Liste des participants : Ilaria Andreoli, Gabrielle Andries, Pierre-Marc De Biasi, Lizzie Boubli, Pascale Cugy, Marianne Jakobi, Ségolène Le Men, François-René Martin, Éric Pagliano, Floriane Philippe, Richard Walter.

Site internet et base de données sur les critiques d’art

On nous communique :

<<<

Catherine Méneux, maître de conférences à l’Université Panthéon-Sorbonne en
histoire de l’art du XIXe et moi-même, maître de conférences en histoire de
l’art du XXe dans la même université, avons initié il y a maintenant trois ans
un important programme de recherches sur la critique d’art. Ce programme de
recherche, intitulé « Bibliographies de critiques d’art francophones des années
1880 à l’Entre-deux-guerres », financé par le PRES HeSam, le Labex CAP et
l’Université Paris 1, a pour but la mise en ligne de bibliographies d’auteurs
ayant pratiqué la critique d’art en langue française, afin de mettre en valeur
des documents à l’intérêt scientifique indéniable, matériel essentiel aux
chercheurs mais le plus souvent non publié.
Le projet, interdisciplinaire (peinture, sculpture ou gravure mais aussi arts
décoratifs, architecture, cinéma ou photographie), comporte deux volets : un
site avec un accès par nom d’auteurs et une base de données dans laquelle
seront référencées toutes les bibliographies primaires. Pour chaque auteur, il
sera possible de télécharger trois documents sous forme de .pdf : la
bibliographie primaire du critique, la littérature secondaire, et les sources
d’archives.
Afin de construire ce site et cette base de données, nous avons étroitement
travaillé avec Orélie Desfriches-Doria et Gerald Kembellec, tous deux maîtres de
conférences en sciences de la communication et de l’information.
Afin de faire connaître le programme à la communauté scientifique puis
d’exploiter intellectuellement les premiers résultats de l’outil numérique,
nous organiserons le 3 février 2017 une journée d’études inaugurale, puis un
colloque international les 18 et 19 mai 2017, colloque dont nous vous joignons
l’appel à communication.

>>>

Appel à communication du colloque
http://hicsa.univ-paris1.fr/page.php?r=3&id=843&lang=fr

Séminaire « Histoire de l’art par l’image »

Dans le cadre du master 2 d’histoire de l’art et d’archéologie (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Les deux thèmes annuels pour 2015-2016 sont Histoire et genèse de l’album (suite) & le musée imaginaire des impressionnistes

Enseignants: Christian Joschke et Ségolène Le Men

Ce séminaire, en continuité avec celui de l’an dernier, abordera la question des rapports entre le texte, l’image et la photographie, au XIXe et au XXe siècle, en s’intéressant à la genèse et à l’histoire de l’album, sous l’angle de l’histoire de l’art et de la critique génétique, ainsi qu’à différents corpus liés aux thèmes de recherche des étudiants. Une séance sera organisée en partenariat avec l’ITEM.

Continuer la lecture