Archives de l’auteur : Richard Walter

Génétique éditoriale de la première modernité – « Publier en ligne les variantes éditoriales des textes de la première modernité : enjeux, méthodes et outils »

Marque typographique de Josse Bade (détail), Scripta oxoniensia in quatuor Sententiarum libros. Paris, Josse Bade, 1519.

Marque typographique de Josse Bade (détail), Scripta oxoniensia in quatuor Sententiarum libros. Paris, Josse Bade, 1519.

Nous avons le plaisir de vous annoncer un nouveau séminaire. Sa thématique peut intéresser toutes celles et tous ceux qui sont sensibles aux problématiques d’édition numérique de corpus complexes.

Il est organisé à l’ITEM par Anne Réach-Ngô (Université de Haute-Alsace, IUF) et Richard Walter (ITEM) :
Génétique éditoriale de la première modernité
« Publier en ligne les variantes éditoriales des textes de la première modernité : enjeux, méthodes et outils » Continuer la lecture

Site internet et base de données sur les critiques d’art

On nous communique :

<<<

Catherine Méneux, maître de conférences à l’Université Panthéon-Sorbonne en
histoire de l’art du XIXe et moi-même, maître de conférences en histoire de
l’art du XXe dans la même université, avons initié il y a maintenant trois ans
un important programme de recherches sur la critique d’art. Ce programme de
recherche, intitulé « Bibliographies de critiques d’art francophones des années
1880 à l’Entre-deux-guerres », financé par le PRES HeSam, le Labex CAP et
l’Université Paris 1, a pour but la mise en ligne de bibliographies d’auteurs
ayant pratiqué la critique d’art en langue française, afin de mettre en valeur
des documents à l’intérêt scientifique indéniable, matériel essentiel aux
chercheurs mais le plus souvent non publié.
Le projet, interdisciplinaire (peinture, sculpture ou gravure mais aussi arts
décoratifs, architecture, cinéma ou photographie), comporte deux volets : un
site avec un accès par nom d’auteurs et une base de données dans laquelle
seront référencées toutes les bibliographies primaires. Pour chaque auteur, il
sera possible de télécharger trois documents sous forme de .pdf : la
bibliographie primaire du critique, la littérature secondaire, et les sources
d’archives.
Afin de construire ce site et cette base de données, nous avons étroitement
travaillé avec Orélie Desfriches-Doria et Gerald Kembellec, tous deux maîtres de
conférences en sciences de la communication et de l’information.
Afin de faire connaître le programme à la communauté scientifique puis
d’exploiter intellectuellement les premiers résultats de l’outil numérique,
nous organiserons le 3 février 2017 une journée d’études inaugurale, puis un
colloque international les 18 et 19 mai 2017, colloque dont nous vous joignons
l’appel à communication.

>>>

Appel à communication du colloque
http://hicsa.univ-paris1.fr/page.php?r=3&id=843&lang=fr

Séminaire « Histoire de l’art par l’image »

Dans le cadre du master 2 d’histoire de l’art et d’archéologie (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Les deux thèmes annuels pour 2015-2016 sont Histoire et genèse de l’album (suite) & le musée imaginaire des impressionnistes

Enseignants: Christian Joschke et Ségolène Le Men

Ce séminaire, en continuité avec celui de l’an dernier, abordera la question des rapports entre le texte, l’image et la photographie, au XIXe et au XXe siècle, en s’intéressant à la genèse et à l’histoire de l’album, sous l’angle de l’histoire de l’art et de la critique génétique, ainsi qu’à différents corpus liés aux thèmes de recherche des étudiants. Une séance sera organisée en partenariat avec l’ITEM.

Continuer la lecture

Anthropologie comparée de l’esquisse

Porteurs : Yolaine Escande, Denis Vidal
Partenaires : EHESS, Musée du Quai Branly

Pratiques, esthétiques et circulations des dessins, plans, ébauches

Musée du quai Branly – EHESS

dans le cadre du pôle « création et processus créatifs » du LabexCAP

tous les 2e mercredi du mois – 15h30-17h30 – Musée du quai Branly

programme sur http://labexcap.fr/seminaire/anthropologie-comparee-de-lesquisse/

Pictor in Fabula

Le site Pictor in Fabula (« Traits exemplaires des peintres antiques ») est consultable à cette adresse :
http://www.pictorinfabula.com

« Le site Pictor in fabula présente soixante-dix des « traits exemplaires » les plus illustres de la peinture antique et rassemble les témoignages de leur fortune dans les arts et la littérature européennes, jusqu’à la fin du xviiie siècle pour les textes et jusqu’au xxie siècle pour les œuvres plastiques. « 

Liste Martyre – termes et concepts dans la littérature artistique française sur le dessin et la peinture (XVIe-XVIIe siècles)

Etat de septembre 2014

Voici une liste « martyre » de termes et concepts rédigée sur la base d’un dépouillement de quelques études consacrées surtout au dessin et à la littérature artistique française du XVIe et XVIIe siècle.

Les termes indiqués ici, sans aucune prétention à l’exhaustivité, ont le seul but de stimuler le début de nos réflexions. Vos commentaires, suggestions, rajouts, suppressions, etc. sont donc les bienvenus.

Pour faciliter la gestion, merci de répondre avec un message par concept ou par proposition et dans le titre du message, le ou les concepts concernés.

Continuer la lecture

Bibliographie

Des articles à retenir dans la revue Genesis :

Genesis, n° 24, « Formes », 2004

Genesis, n° 15, « Formes », 2004

Enjeux :

  • Androula Michaël, « Dans le laboratoire de l’écriture de Picasso : présentation d’un dossier génétique ».
  • Christine Marret, « Le primitivisme moderne : appropriations, emprunts et détournements. Les Carnets des Demoiselles d’Avignon »
  • Nadia Podzemskaia, « Du spirituel dans l’art : le projet d’édition russe de 1914 et l’écriture théorique de Kandinsky »

Genesis, n° 14, « Architectures », 2000

Genesis, n° 10, « Sémiotique », 1996

  • Serge Sérodes, « Les dessins des écrivains « 
  • Valentine de Chillaz, « Manuscrits de peintres. Quelques observations sur des carnets de dessins de Camille Corot, Félix Ziem, Jean-Barthold Jongkind et Édouard Manet conservés au département des Arts graphiques du musée du Louvre »

Matériaux pour définir le concept de Schizzo (italien)

Il s’agit d’une image rapidement exécutée, qui ne correspond pas à une technique particulière. En quelques signes graphiques, ou « macchie » en clair‐obscur, l’artiste fixe une première idée, une première «invenzione » que son imagination lui suggère. La signification de notation mnémotechnique, de « noyau » imaginatif qui est caractéristique des schizzi les place à l’origine même du processus artistique, avant l’abbozzo. Sa technique plus élémentaire, plus globale, oppose le schizzo à l’abbozzo, mais l’un et l’autre se trouvent dans le même rapport à l’oeuvre achevée. Entre l’ultime état de celle‐ci et le schizzo le lien n’est jamais rompu.

Continuer la lecture

Présentation du carnet de recherche DIGA

Le carnet de recherche DIGA présente les activités de l’équipe réuni autour du projet Données Internationales de génétique artistique (DIGA)

Il diffuse des actualités consacrées à la génétique artistiques, des annonces d’événements (colloque & séminaires des billets et des lectures, des exemples de concept en cours d’élaboration pour la base de données DIGA.